BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE

    Accès

      PRESSE EN LIGNE

    AUTOFORMATION

    VIDEO A LA DEMANDE

    RESSOURCES NUMERIQUES

    SAVOIE BIBLIO

    Enregistrer

    QUELQUES NOUVEAUTES...

    NOUVEAUTES

              Nouveautés Adultes

               ♦ Fictions Adultes

               ♦ Documentaires Adultes

               ♦ CD Adultes

               ♦ DVD Adultes

     

              Nouveautés Jeunesse

               ♦ Fictions Jeunesse

               ♦ Documentaires Jeunesse

               ♦ CD Jeunesse

               ♦ DVD Jeunesse

     

    Quelques nouveautés

    13 à table ! 2019 : nouvelles

    par collectif
    Treize nouvelles sur le thème du repas écrites à la demande de l'association Les Restaurants du coeur par des écrivains français.

    1917, la Russie et les Russes en révolutions

    par Sumpf, Alexandre
    Les révolutions russes vues d'en bas. L'histoire en général, et celle des révolutions en particulier, s'incarne paradoxalement dans des figures de proue. Les deux Révolutions russes, de février puis d'octobre 1917, sont ainsi happées par le rôle et les personnalités de Nicolas II, Lénine, Staline, Trotski, ou encore Kerenski. Pourtant, le grand absent du tableau en est l'acteur principal : le peuple. C'est à sa rencontre qu'est parti Alexandre Sumpf dans cette synthèse novatrice écrite à partir d'archives, notamment cinématographiques, totalement inédites. Citadins, paysans, ouvriers, monarchistes, socialistes-révolutionnaires, mencheviks ou bolcheviks, tous vivent une année sans pareille, où le chaos permanent le dispute aux difficultés du quotidien ; la propagande et les manifestations de masse aux manœuvres d'appareils conduites par une poignée de militants expérimentés. De Petrograd à Moscou, en passant par les régions éloignées, l'auteur analyse, raconte et explique un Empire en décomposition et une société confrontée à la plus grande crise de son histoire.

    93 Empire

    par 93 Empire
    Sofiane, figure incontournable du rap Français, réussit l'impossible : réunir les plus grands artistes du 93 autour de l'un des projets collaboratifs les plus importants de l'histoire du genre, 93 EMPIRE. Meneur et directeur artistique, Sofiane fédère des figures légendaires, les icônes actuelles ainsi que les étoiles montantes de la scène urbaine Française, avec uniquement de nouveaux titres originaux inédits spécialement écrits et interprétés pour ce projet exceptionnel. 93 Empire frappe fort tout de suite avec un premier single "Woah" (Top 10 streaming GFK) regroupant Sofiane, Vald, Soolking, Sadek, Mac Tyer, Kalash Criminel et Heuss L'enfoiré, accompagné de son clip à l'esthétique parfaite qui cumule déjà plus de 11 millions de vues. Toutes les générations se retrouvent sur un album qui s'annonce comme l'une des plus grosses sensations de 2018. Tous confondus, les artistes de 93 EMPIRE ont écoulé 5 millions d'albums, avec une communauté de près de 30 millions de fans sur les réseaux sociaux. Il va être difficile de passer à côté de 93 EMPIRE. Sombre, éclectique et envoûtant, un mélange de titres rap hardcore dans la lignée des classiques du genre ainsi que des titres aux sonorités plus actuelles, Sofiane est fier de présenter l'album de 93 Empire sur son label Affranchis Music. Seine Saint Denis Style n'est pas mort.

    Akissi (8) : Mission pas possible

    par Abouet, Marguerite
    Les parents d'Akissi ont décidé qu'elle allait partir vivre en France avec son oncle. Contrairement au reste de sa famille, la petite fille n'est guère enthousiaste. Quant à son grand-père, il lui confie la mission de retrouver sur place son amour de jeunesse.

    Album de Boule & Bill. (34) : Un amour de cocker

    par Verron, Laurent
    Les vacances sont à l'honneur dans ce 34e épisode de Boule et Bill ! À l'étranger, à la plage ou dans le jardin, il n'y a pas de meilleur moment pour s'amuser

    Album de Boule & Bill. (35) : Roule ma poule

    par Verron, Laurent
    Boule a hâte que les vacances arrivent : il n'en peut plus de ses devoirs, et son téléphone lui a été confisqué. Il rêve déjà de tout ce qu'il pourra faire une fois parti à la campagne : pêche, sieste, baignade, exploration du poulailler et dégustation de bonbons à volonté.

    Album de Boule & Bill. (39) : Y a de la promenade dans l'air

    par Cazenove, Christophe
    Les aventures de Boule, petit garçon joyeux et espiègle, et de Bill, son adorable cocker

    Ann O'Aro

    par O'Aro, Ann
    Ann O'aro aime tout ce qui touche au mouvement du corps, des rythmes et de la voix : "Je viens des arts martiaux et de la musique, avant de choisir le maloya pour chanter sur des sujets intimes et tabous". Son écriture sauvage s'imprègne des langages accidentés ou des tics langagiers : une fulmination poétique branchée sur les tabous insulaires et les émotions fortes, la violence sexuelle, l'inceste et les passions amoureuses. Comme dans "Kap Kap", une de ses chansons écrite dans le créole de la Réunion, son île natale. Un fonnkér cru et cinglant qui décrit l'étreinte d'un père incestueux, qui embrasse la folie et la violence d'une pulsion criminelle dans toute sa banale sauvagerie : "Amoin, marmay, bonom, lo lou, tousala ansanm, mi mor pour rash aou in kri, kan mêm sa pal amour / Moi l'enfant, l'homme, le loup, tout à la fois, je meurs de t'arracher un cri, à coup de griffes, à coup de queue, même si ce n'est pas un cri d'amour". Et le chant d'Ann jaillit, un chant qui plonge dans la réalité et n'a pas peur des ombres.<p>Notre avis : Ann O'Aro, originaire de la Réunion, sort chez BUDA sans doute l'une des plus impressionnantes productions depuis quelques années dans le monde de la world music. Impressionnant déjà par la magnifique voix de Ann O'Aro et son sens inné des rythmes, comme elle le dit elle-même. "Je viens des arts martiaux et de la musique, avant de choisir le maloya pour chanter sur des sujets intimes et tabous." La thématique des chansons traduit le malaise assez général de l'île de la Réunion, principalement pour les femmes de l'île. C'est donc sous couvert d'une poésie bien affûtée, façonnée par sa propre histoire sans pour autant être misérabiliste, bien que des sujets particulièrement douloureux soient traités dans son oeuvre, que sont abordés : les tabous insulaires et les émotions fortes, la violence sexuelle, l'inceste et les passions amoureuses. Comme dans Kap Kap, une de ses chansons écrites dans le créole de la Réunion, son île natale. Un fonnkèr (poésie réunionnaise) cru et cinglant qui décrit l'étreinte d'un père incestueux, qui embrasse la folie et la violence d'une pulsion criminelle dans toute sa banale sauvagerie... Plus globalement, si nous prenons du recul, cet album donne aussi un point de départ à ce qui pourrait être une chorégraphie. On visionne les ambiances, les mouvements, on se fixe sur le langage parlé sous forme de conte, on se laisse surprendre, on frissonne, on vibre, et au final on a qu'une envie, c'est de revenir à la première plage du CD, par peur d'avoir perdu quelques mots, bien que ce soit dans un langage que seuls les Réunionnais puissent comprendre. Mais l'art c'est ça, se retrouver devant quelque chose qui vous manque profondément, car l'artiste a su toucher votre âme et votre coeur. Ann O'Aro, un nom à retenir.</p>

    Ariol (13) : Le canard calé

    par Guibert, Emmanuel
    Kwax, c'est un copain de classe d'Ariol. Vous ne pouvez pas le manquer, c'est le caneton de la bande... Et surtout, c'est un fou de musique, lui-même musicien hors pair. Ecouteurs sur les oreilles et flute au bec, il déclenche parfois chez Ariol une petite démangeaison musicale... Mais s'y mettre demanderait quand même beaucoup de travail, flemme à l'horizon ! Et Ramono ? Eh bien Ramono, lui... Il préfère les crêpes au sucre ! Treizième album de l'univers ultra attachant et sensible d'Ariol, et toujours la manière de rendre le quotidien d'un enfant de 9 ans : tendresse, humour, énergie, émotion, petits tracas... Sous la plume extraordinaire d'un Marc Boutavant en grande forme !donne le ton de ce 13e volume où l'on retrouve la roublardise de Ramono, la timidité de Bisbille, la vacherie de Pétula... et tous les autres !Aucun doute, la magie d'Ariol opère toujours !

    Ariol (14) : Ce nigaud d'agneau

    par Guibert, Emmanuel
    Pharamousse est un des copains d'Ariol. Un agneau, vous vous souvenez ? Sans doute pas le plus vaillant des petits garçons. De constitution et de santé fragiles, il se fait porter pâle à chaque fois qu'il en a l'occasion. Gentiment hypocondriaque, il préfère se faire oublier dans la classe de monsieur Le Blount. Mais, au contact des facéties d'Ariol et Ramono, le pauvre Pharamousse risque bien de se casser une côtelette...